Mairie : Lun. Mar. Ven. (13h30-16h30) et Mer. (9h-12h) / 02 47 24 44 06

La fibre optique installée d’ici 2020 ?

0

Au mois de juin dernier, le conseil communautaire s’est réuni à son siège de Saint-Antoine-du-Rocher. Des responsables de Val de Loire numérique ont présenté leur projet d’installation de la fibre optique en présence du président Bernard Pillefer, représentant le syndicat mixte ouvert (SMO) pour le 41, les vices présidents, Sylvie Giner, responsable du 37 en charge de la stratégie de filière, Pierre Commandeur pour la région, ainsi que des techniciens directeurs qui ont exposé le calendrier et le territoire pour étudier comment il sera desservi. Patrick Terra, directeur de Val de Loire fibre en charge du développement de cet outil numérique sur les 37 et le 41, et Cédric Bellan, directeur de SMO Val de Loire numérique, étaient également présents. Les équipements permettront de doubler le débit dans les cinq années à venir, d’ici fin 2022 donc. L’ensemble des concitoyens seront raccordables et tous les fournisseurs de réseau y auront accès. Un volet formation insertion sera mis en place pour les demandeurs d’emploi ainsi que des plateaux mobiles pour ceux qui ont des difficultés de déplacement. La fibre optique empruntera le même chemin que le réseau téléphonique.
Ce projet a bien évolué puisque le numérique couvre maintenant l’ensemble du département alors que, début 2016, il ne représentait que 50 % du 37. Les financeurs sont privés et publics (conseil régional, conseils départementaux des 37 et 41, communautés de communes ainsi que l’État). Suite à la signature de la DSP, le coût pour la CCGCPR s’élève à 336.796 € avec une économie de plus de 2 millions d’euros par rapport à la somme budgétée. Ce gain provient en partie de l’importance des négociations et du rapprochement des départements 37 et 41 avec la mutualisation des charges de fonctionnement.
Cet équipement est à destination de tous : entreprises, collectivités et habitants. La structure Val de Loire numérique identifiera les structures existantes et sollicitera les mairies pour s’assurer que chaque maison a une adresse ainsi que pour le transport et la distribution du réseau pour les habitants. Voici le planning de déploiement sur les communes de la CCGCPR, prévu par Val de Loire fibre :
> 2019. Marray, Neuillé-Pont-Pierre, le nord-ouest de Saint-Antoine-du-Rocher et une grande partie de Pernay et de Semblançay.
> 2020. Une grande partie de Saint-Antoine-du-Rocher, Cerelles, Rouziers-de-Touraine, Saint-Paterne-Racan, Neuvy-le-Roi, Bueil-en-Touraine, une grande partie de Villebourg, Epeigné-sur-Dême, Chemillé-sur-Dême et le nord de Beaumont-Louestault.
> 2021. Saint-Christophe-sur-le-Nais, Saint-Aubin-le-Dépeint, le reste de Villebourg et l’ouest de Sonzay.
> 2022. Le sud de Beaumont-Louestault, Charentilly, la bande sud-ouest de Saint-Antoine-du-Rocher, Saint-Roch, l’est de Sonzay, le nord de Pernay et le sud-Ouest de Semblançay.
Des ajustements pourront être apportés en fonction des études détaillées et des relevés de terrain.

Sources NR
Partager.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.