Mairie : Lun. Mar. Ven. (13h30-16h30) et Mer. (9h-12h) / 02 47 24 44 06

Election des responsables du nouveau territoire

0

Les élections des responsables du nouveau territoire Pays de Racan-Gâtine-Choisilles, jeudi 27/1/2017 ont permis d’installer Antoine Trystram, maire de Semblançay, à la présidence ainsi que ses neuf vice-présidents.

Les neuf vice-présidences

> Le 1er, au développement économique, Jean-Pierre Poupée, maire de Saint-Paterne-Racan, élu à 35 voix.
> Le 2e, Patrick Lehagre, maire de Charentilly, à la communication.
> Le 3e, Alain Anceau, maire de Saint-Roch, à la voirie.
> Le 4e, Brigitte Dupuis, conseillère départementale, adjointe au maire de Rouziers, aux sports, loisirs, vie associative
> Le 5e, à l’enfance-jeunesse et vieillissement, Catherine Lemaire, maire de Saint-Christophe-Sur-Le-Nais.
> Le 6e vice-président, Éric Lapleau, conseiller municipal de Saint-Paterne-Racan, pour l’Agenda 21, l’environnement.
> Le 7e, bâtiments, gens du voyage et logements : Michel Jollivet, maire de Neuillé-Pont-Pierre, Jean-Pierre Verneau, maire de Sonzay, étaient en compétition. Michel Jollivet a été élu.
> Le 8e, Guy Poulle, maire de Cerelles, à la culture.
> Pour le 9e vice-président, tourisme et commerce, Catherine Côme, maire de la nouvelle commune Beaumont-Louestault, battue par Paule Hasley, adjointe au maire de Neuvy-Le-Roi.

Quatre pour Racan cinq pour Gâtine-Choisille

Pour les deux anciens territoires, il y a donc quatre vice-présidents issus du secteur de Racan et cinq de celui de Gâtine-Choisilles.
La soirée d’élection à la nouvelle communauté de communes Pays de Racan – Gâtine – Choisilles se termina par le vote des membres du bureau.

Le bureau

Au bureau, furent élus les dix membres suivants : Catherine Côme (Beaumont-Louestault) avec 26 voix ; Rémi Tondereau (Bueil-en-Touraine), 32 voix ; Éloi Canon (Chemillé-Sur-Dême), 33 voix ; Patrice Terpreau (Épeigné-Sur-Dême), 32 voix ; Patrick Boivin (Marray), 36 voix ; Laurent Gauvrit (Villebourg), 35 voix ; Benoît Durand (Saint-Aubin-Le-Dépeint), 35 voix ; André Meulot (Saint-Antoine-Du-Rocher), 35 voix ; Jean-Pierre Verneau (Sonzay), 34 voix, et Jean-Pierre Peninon (Pernay), 36 voix.
Le bureau de la nouvelle communauté de communes est ainsi constitué de vingt membres avec le président et ses vice-présidents qui vont dès maintenant commencer leurs tâches, comme l’annonce Antoine Trystram.
Il n’y a pas si longtemps encore, on voyait mal le bout du tunnel dans ce secteur du département. Le président Trystram devra rassembler, unir, rassurer.


Sources : Nouvelle république

Partager

Leave A Reply